dimanche 18 janvier 2015

[Otome kei] Rune Naito, l'un des précurseurs de la culture kawaii


Tel qu'utilisé de nos jours, le terme japonais "kawaii" signifie : mignon, joli, adorable. Il peut être utilisé pour une personne par son physique ou sa ma manière d'être ou bien pour un objet (vêtement, accessoire, ou autres). Tout peut être tellement "kawaii" que cela en est devenu un mouvement culturel porté notamment par la popularité des modes "Harajuku", les animés et les mangas. 

Le terme "kawaii" n'a pas toujours été un adjectif mélioratif. Il désignait initialement une personne à la fois timide, embarrassée, pathétique, vulnérable, adorable et petite. Une révolution "kawaii" a réellement opéré dans les années 70 mais elle aurait commencé bien avant.


Selon Sebastian Masuda, le créateur de la marque 6% Doki Doki (mais aussi le directeur artistique de Kyary Pamyu Pamyu), cette révolution tire ses origines des travaux d'un illustrateur japonais Rune Naito qui dessinait les couvertures d'un magazine de mode destinée aux jeunes filles au début des années 50, qu'il présentait avec de grands yeux, le visage souriant et un certain style esthétique, contribuant ainsi à la popularisation du terme "kawaii".



Malgré le décès de l'illustrateur en 2007, ses illustrations et sa vision esthétique lui ont survécu à travers la culture kawaii et aussi grâce à Sebastian Masuda qui y semble très attaché. Une grande exposition a ainsi été organisée en 2012 dans un des grands magasins PARCO à Tokyo. Nous avons eu également droit à un corner lors de la première édition du festival Tokyo Crazy Kawaii à Paris en 2013. De nombreux produits sont aussi dérivés de ses illustrations : accessoires, maquillage, figurines, stickers, etc.


L'illustrateur demeure assez méconnu en France (en dehors du Japon, de manière générale). Il est peu probable qu'il gagne en popularité à l'avenir mais si la boutique s'arrête à Paris comme elle a pu le faire à Los Angeles, il y a 2 ans, cela pourrait faire plaisir à beaucoup à un petit public averti. A bon entendeur.^^

Si l'otome kei existait vraiment, un lien entre les illustrations de Rune Naito et le style serait facile à établir. On retrouve dans ses jeunes filles, l'esprit mignon mais pas à outrance, un petit air rétro voire vintage que j'apprécie. D'ailleurs je me demande si elles n'ont pas inspiré la mangaka Ai Yazawa pour "Gokinjo Monogatari".


Pour aller plus loin :


lundi 5 janvier 2015

[Crowfunding] Les Destructeurs de François Amoretti et cie

L'année ne fait que commencer et j'espère pouvoir être un poil plus optimiste quant à la tournure qu'elle prendra. C'est pourquoi j'ai souhaité vous parler d'un projet, qui n'est certes pas mien mais en qui je nourris un peu d'espoir de voir aboutir. Il s'agit d'un roman avec pour thème la fin du monde, Les Destructeurs. Ce projet participatif est initié par François Amoretti et plus précisément par "son" label Four Horsemen qu'il vient de fonder avec Lostfish, Alexandra Banti, Messalyn et Nella Fragola. Ils vous en parleront sans doute mieux que moi alors je laisse les pros faire.

Le projet est actuellement financé à hauteur de 87%. Il manque moins de 1 500€ pour lui donner vie alors je vous encourage fortement participer d'autant que si vous versez 26€, vous recevrez directement l'ouvrage qui s'annonce assez prometteur. Rendez-vous sur Ulule avant le 17 janvier ! Il ne reste plus qu'une dizaine de jours. Sa sortie est prévue pour mai 2015.


Je connais François Amoretti depuis maintenant 6 ans (peut-être un peu plus, il faudrait que je retrouve ce commentaire qu'il avait initialement laissé sur mon blog God Save the Lolita quand j'officiais encore sur Canalblog). Je peux vous dire que c'est un illustrateur, aux coups de crayon singuliers, passionné par ce qu'il fait. N'hésitez pas d'ailleurs à aller le voir s'il est en séance de dédicaces, il vous accueillera avec joie ! On lui doit Gothic & Lolita, une nouvelle version illustrée d'Alice au Pays des Merveilles, un Chaperon Rouge revu ou encore plus récemment Burlesque Girrrl

Avec Les Destructeurs, changement de décors puisqu'on se retrouve à Londres où l'héroïne, "Shauna Bubblebottom, orpheline, a construit sa vie [...]. La vie n’a pas été tendre avec elle. Sa rancœur est nourrie activement, même contre son petit appartement dont le plafond descend un peu chaque jour jusqu’à ce qu’elle craque et parte en guerre contre les vicissitudes de son époque" quitte à provoquer la fin du monde !

Pour en savoir plus,  allez jeter un œil au site de François Amoretti et surtout sur la page d'Ulule consacré au projet !

jeudi 1 janvier 2015

[Bonne année !] 12 objectifs pour 2015


Il était temps que 2014 se tourne. L'année n'a pas été si mauvaise mais elle était loin d'être bonne pour moi : des hauts, des bas, sur lesquels je ne m'épancherais pas, qui me laissent un arrière-goût d'amertume. J'espère sincèrement que 2015 sera meilleure et que je ne serai pas déçue.  Je vous le souhaite aussi. 

Je n'ai pas pour habitude de prendre de résolutions et je ne pense pas la changer cette année. En revanche, je n'ai pas non plus pour habitude d'attendre que tout me tombe dans les bras. C'est pourquoi j'ai décidé de m'attribuer quelques objectifs à atteindre au mois le mois pour me motiver.


* *
*

Janvier : faite une "cure détox" de 2/3 jours - avec les fêtes et les anniversaires qui se profilent (dont le mien), je vais en avoir besoin.

Février : me refaire percer l'oreille droite - cela va faire 3 ans que j'en parle, pas de commentaire.
 
Mars : finir d'organiser mon voyage au Japon - je pars 2 semaines fin avril/début mai, les billets d'avion sont achetés, c'est tout !

Avril : profiter du Japon, tout simplement.

Mai : commencer à chercher activement un nouveau boulot.

Juin : finir de préparer mon cosplay pour la Japan Expo - je laisse actuellement pousser mes cheveux en vue de ce cosplay.

Juillet : me faire couper les cheveux - je n'aurai plus l'excuse du cosplay donc.

Août : m'occuper du parquet de mon appart (qu'il faut changer)
 
Septembre : chercher urgemment un nouveau boulot afin de pouvoir déposer ma dém'. 
 
Octobre : trouver quelqu'un pour me promener aux Buttes Chaumont.
 
Novembre : préparer un calendrier d'avent à base de thés.
 
 Décembre : organiser un nouvel événement pour l'ILD d'hiver.
 
* *
*
 
 
Avez-vous pris des résolutions pour cette année ? Si oui, lesquelles ? Je suis curieuse.^^

Bonne année encore !
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...