dimanche 12 avril 2015

[Review] As you like magazine, sous des airs de cahier de vacances


J'achète très peu de presse féminine que je trouve rarement digne d'intérêt. Je dois acheter des magazines deux à trois fois par an histoire de vérifier si je dois réviser mon jugement à leur égard. Cette fois-ci, je me suis laissée tenter par un un petit nouveau :  As you like dont le tout premier numéro est sorti le 2 avril dernier et que vous pourrez vous offrir pour la modique somme de 3€. Son concept sort quelque peu du lot : mettre en vedette le meilleur du web féminin et les blogueuses qui le portent. Sa couverture très printanière m'a convaincue de me laisser tenter (puis une fois lu, de vous en faire une review). Le ciel gris me donne envie de couleurs, que voulez-vous...



Niveau format, As you like est un trimestriel de 21 cm sur 26 qui dépasse un peu du sac à main mais on s'en accommode vite. Ses 150 pages sont imprimées sur du papier mat (et non glacé), ce qui est assez appréciable. Avec ses couleurs douces, il prend l'allure d'un cahier de vacances qu'on peut gribouiller voire colorier. Des pages sont même prévues à cet effet, peut-être un peu trop ? Le principe a un côté rafraîchissant mais je doute que je m'en servirai pour ma part. Peut-être un pli à prendre...


Niveau contenu, on y retrouve un peu de tout : des pages modes, beauté, déco maison, voyage et même cuisine, l'esprit girl next door en plus. Je ne m'étendrai peu sur les pages mode dans lesquelles je ne me suis pas vraiment retrouvée (les goûts et les couleurs, quelque chose comme cela). Il contient aussi des tutoriels. J'ai beaucoup apprécié les pages déco maison et cuisine qui m'ont fait découvrir l'univers de Jésus Sauvage ainsi que les bonnes recettes de Marie Chioca. Leurs blogs rejoindront mes listes de lecture. L'ensemble est assez éclectique. Les photos sont jolies et ont surtout plus "d'âme" que celle des magazines classiques.


Pour résumer :

  • Parmi les " + " du magazine, on retient son éclectisme, ses jolies photos et leur caractère un peu plus personnel.
  • Et parmi les " - " du magazine, on regrette un intérêt trop aléatoire selon les pages mais c'est ce qui fait sa richesse, non ?

Au final, le passage du digital au papier est malgré tout réussi. Le magazine est bien conçu et agréable à lire. Il a un côté rafraîchissant qu'on ne peut lui nier. Même si j'étais partagée sur les pages mode, la seconde partie du magazine a su regagner mon intérêt. Je me laisserais bien encore tentée au prochain numéro et pourquoi pas un abonnement (Prisma, si tu me lis). En attendant, je jetterais bien un coup d’œil à son cousin Flow.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...