dimanche 9 octobre 2016

[Drink me] Des thés à la faveur de l'automne... Et de l'hiver

Bonjour les ami(e)s,

On l'attendait, l'automne. L'air, enfin respirable. Sa fraicheur qui ranime alors que les arbres roussissent. La saison que je préfère avant le froid de l'hiver ne revienne. Tout cela m'inspire un plein de couleurs, les parapluies puis la chaleur de l'intérieur, blottie dans un plaid, devant une série ou un livre, avec des petits gâteaux et surtout une bonne tasse de thé. Mais quel(s) thé(s) ?

J'avais, il y a quelques années, pour ambition de créer un calendrier de thés pour chaque mois selon la saison avant de me raviser : les saisons sont trop perméables entre elles et ma lassitude bien vite acquise pour décréter que je ne boirai uniquement d'un type thé pendant une trentaine de jours. Désormais, je me satisfais d'une "sélection" qui me permet de varier. C'est de cette dernière que je souhaite partager avec vous aujourd'hui.




Thé noir parfumé "Tourbillon" (Dammann Frères) : un mélange de thés noirs de Chine et du Sri Lanka où se mêlent dans un tourbillon de saveurs, les arômes marron glacé, biscuit, caramel toffee, fleur d'oranger et abricot confit.

C'est l'un des rares thés que j'apprécie de cette maison (et découvert grâce à leur calendrier de l'avent). L'on y retrouve la force du thé noir et un côté gourmand que j'aime beaucoup.


Thé noir "Flamenco" (Compagnie Anglaise des Thés) : un thé noir au cacao, amandes et poivre rose - La force du cacao et du poivre alliée à la douceur de l'amande

Encore un thé parfumé mais avec un soupçon de poivre pour traverser les deux saisons. 


Un mélange du Chaï Sencha et du thé "Saint Nicolas" (Compagnie Anglaise des Thés) qui se rapproche du thé vert Full Moon Party dont je fais le deuil en raison de son prix. Vous y retrouverez du thé vert à la cannelle, orange et rose et quelques douces épices. A savourer avec un tout petit soupçon de sucre. 


Oolong "Mrs Figg" (Envouthé) : un délicat oolong à la figue, rehaussé d’une touche de géranium. 

Rien de très automnal ou d'hivernal avec ce thé, je le reconnais mais je l'aime à ces saisons. C'est ma sélection après tout.


Thé "Chandernagor" (Mariages Frères) : un thé noir accueillant un mélange réussi d’épices impériales: clou de girofle, cannelle, gingembre, cardamome et poivre pour une tasse chaude et relevée

Un hiver n'en est pas un sans un bon chaï. C'est celui de la maison Mariages Frères qui remporte ma préférence et pas seulement parce que ses consonances me font triper. Son parfum est riche en épices. Si vous n'en êtes pas adepte, passez votre chemin.


Le petit dernier, Hojicha (Umami) : un thé vert torréfié à haute température, faible en tanin.

Un thé "nature" aux saveurs boisées et légèrement grillé pour finir : il est parfait pour les fins d'après-midi ou en soirée. Pour un latte, je vous conseille plutôt la poudre que l'on peut aussi acheter chez Umami.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...